Recommandation biap 09/10-4 : Intelligibilité de la parole dans les salles de classe.

Introduction

Pour la réalisation du processus de l’enseignement dans des conditions optimales, il faut qu’il ait lieu dans des salles de classe permettant une bonne intelligibilité de la parole.

Entre autres exigences, les conditions acoustiques doivent être prioritaires, afin que le message des professeurs parvienne clairement à chacun des élèves et vice versa.

La transmission orale peut être affectée par deux facteurs acoustiques : le bruit de fond et les réflexions sonores sur les parois intérieures de la salle de classe ; ces deux facteurs de nuisance diminuent l’intelligibilité de la parole.

Pour obtenir un pourcentage d’intelligibilité optimal dans la salle de classe, le bruit à l’intérieur de la classe doit être contrôlé et il doit avoir un temps de réverbération adéquat pour une bonne transmission de la parole.

Les niveaux de bruit recommandés à l’intérieur de la classe ne devraient pas dépasser les valeurs suivantes, selon l’usage de la salle

Salle

Niveaux sonores en dBA

Salle de classe

Salle d’usage général

Salle calme, salle maternelle

40

50

35

Isolation acoustique

L’obtention des niveaux ci-dessus dépend de l’isolation des salles face à l’environnement extérieur, principalement si elles sont situées près d’ autoroutes, de voies de chemin de fer ou de trafic aérien ; il faut considérer aussi l’isolation face aux enceintes contiguës ou d’autres espaces qui pourraient être sources de bruit (couloirs, cages d’escalier, etc.)

Les valeurs recommandées pour l’isolation acoustique des parois extérieures des salles (incluant fenêtres, portes et systèmes de ventilation), plafonds et sols sont reportées dans le Tableau 1 :

Paroi de séparation/plafond/sol

Isolation acoustique, dBA

Salle de classe / Environnement extérieur très bruyant (>80 dBA)

Salle de classe / Environnement extérieur bruyant

Salle de classe / Environnement extérieur non bruyant (~70 dBA)

Salle de classe / Environnement extérieur silencieux (~65 dBA)

Salle de classe / Salle de classe

Salle de classe / Couloirs

Salle de classe / Cage d’escalier

Salle de classe / Salle d’équipements

Salle silencieuse/ classe maternelle

49

44

39

34

44

39

44

56

56

Temps de réverbération

Le temps de réverbération nécessaire pour la salle de classe s’obtiendra par un traitement intérieur à base de matériaux acoustiques absorbants et avec une forme adéquate de la classe.

Une valeur généralement acceptée du temps de réverbération T d’une salle de classe vide de dimensions normales (200 à 1000 mètres cubes) est de 0,4 secondes, valeur moyenne pour les bandes de fréquence de 500 à 1000 Hz ; néanmoins, la valeur optimale du temps de réverbération pour une bonne intelligibilité de la parole est fonction du volume de la salle, comme indiqué sur la figure 1, donnant la relation entre le temps de réverbération et le volume de la salle.

 

Figure 1 : Temps de réverbération optimal en fonction du volume de la classe (valeur moyenne pour les fréquences entre 500 et 1000 Hz)

Recommandations aux professeurs

Les professeurs doivent parler avec un niveau d’émission suffisant pour être entendus, et avec une bonne prononciation.

En certaines occasions il sera nécessaire d’utiliser un système d’amplification pour les locuteurs (professeurs et élèves) pour augmenter le rapport Signal/Bruit (du message oral par rapport aubruit de fond), qui devrait être d’au moins 15 dB.

Il faut souligner que de bonnes conditions acoustiques des salles de classe éviteront à la fois les efforts vocaux des professeurs, qu’ils doivent parfois faire pour être entendus, ainsi que les distractions des élèves qui ne peuvent pas entendre le message oral.

Ces recommandations devraient être accompagnées d’entretiens avec les élèves pour les rendre conscients du problème du bruit, les convaincre de ne pas faire de bruit et éviter les nuisances pour les voisins.

Recommandations générales

Un soin spécial doit être pris au moment du choix des fournitures et des équipements dans les salles de classe afin de réduire l’émission de bruit ; par exemple, les pieds des tables et chaises doivent être munies de protecteurs en feutre, les projecteurs de diapositives, rétroprojecteurs et systèmes d’air conditionné doivent être le plus silencieux possible, etc.

Références

Noise in schools.- World Health Organization. Regional Office for Europe. August 2000.

Noise and health.- World Health Organization. Regional Office for Europe. March 2000.

Community Noise.- B. Berglund and T. Lindvall, editors. Archives of the Center for Sensory Research, vol 2. Issue 1, 1995. Stockholm University and Karolinska Institute.


  • Vues: 15277
Created by OVER IT | All rights reserved | sitemap | Status | R.O.I.