La compétence vocale dépend d’une bonne connaissance des structures et des mécanismes de la voix et de leur utilisation correcte. Elle dépend également de la qualité de la boucle audiophonatoire. Par boucle audiophonatoire nous évoquons l’interdépendance entre la fonction auditive et le rendement vocal.
Toute perturbation peut induire des pathologies liées à l’activité professionnelle pouvant aboutir à son interruption temporaire, voire définitive.

Le professionnel devra recevoir une information théorique relative aux mécanismes concernés comprenant une description anatomique et dynamique des organes respiratoires , du larynx et des résonateurs supraglottiques. Elle comprendra également la fonction auditive et la gestion posturale pour optimiser le geste vocal.

Le professionnel devra par ailleurs recevoir une formation lui permettant de développer son savoir-faire et  d’adapter ainsi son geste vocal :

- il apprendra à solliciter l’engagement corporel global et la souplesse spécifique pour accéder au geste vocal harmonieux.
- Il prendra conscience d’une respiration diaphragmatique ample et souple et favorisera ainsi son accord pneumophonique.
- Il s’exercera à solliciter ses résonateurs en vue de l’émergence d’une voix ample, timbrée avec une articulation précise.
- Il impliquera sa voix dans sa fonction de communication enrichissant son expressivité à travers des variations d’intonation, de rythme et d’intensité.
- Il découvrira l’importance de la méta-communication à l’appui du continu qu’il doit transmettre. La méta-communication est l’ensemble des facteurs (gestes, intonation, expressivité, mimiques…) qui soutiennent l’intelligibilité de la communication.


Le professionnel devra recevoir une information concernant les risques de la désorganisation du geste vocal. Il pourra avoir recours à des moyens audiovisuels pour se connaître et les reconnaître.

Le professionnel sera attentif à l’espace de communication et saura adapter son geste vocal grâce à une connaissance précise des facteurs de risque de malmenage vocal.

Le professionnel pourrait bénéficier d’une évaluation de ses fonctions vocales et auditives parallèlement à l’exercice de son activité professionnelle.

Plaquette informative destinée au grand public (pdf) - 1,7 Mb

  • Vues: 13402
Created by OVER IT | All rights reserved | sitemap | Status | R.O.I.