Déclaration biap 28/1 : Importance de l’éducation auditive chez l’enfant sourd

Le BIAP recommande que l’éducation auditive ait une place prépondérante dans la prise en charge de l’enfant sourd.

Le BIAP s’inquiète particulièrement de certaines pratiques réduisant à une simple imprégnation sonore la prise en charge d’enfant atteint de déficience auditive et porteur  de prothèses de plus en plus performantes y compris l’implant cochléaire.

Quel que soit l’apport de la correction auditive, le BIAP rappelle qu’une déficience auditive persiste avec ses implications et ses exigences.

L’éducation auditive doit s’insérer dans une prise en charge multidisciplinaire s’intéressant, outre aux aspects médicaux, prothétiques, à tous les aspects logopédiques et psychologiques.
Les modalités de sa mise en œuvre  prenant en compte ces différents aspects feront l’objet d’une prochaine recommandation.

La progression de l’éducation auditive doit tenir compte du projet de développement de la communication et du langage oral propre à chaque enfant, projet défini en partenariat avec sa famille et son entourage( recommandation BIAP 25.1 et 25.2- guidance parentale).

L’éducation auditive doit faire l’objet d’une évaluation régulière.

  • Vues: 18076
Created by OVER IT | All rights reserved | sitemap | Status | R.O.I.